VPN? Kèsako?

 

Introduction

Derrière son sigle anglais quelque peu énigmatique, le VPN cache en réalité de puissants outils de liberté numérique. Pourtant, la plupart d’entre nous ne connaissons les réseaux privés virtuels que de nom, sans vraiment saisir leur impact réel sur notre navigation au quotidien.

Pendant longtemps réservés aux professionnels soucieux de sécuriser leurs réseaux d’entreprise, les VPN ont depuis envahi nos écrans de smartphones et ordinateurs portables. Leur popularité ne cesse de croître au rythme de nos inquiétudes quant à la protection de nos données personnelles sur Internet.

Mais au-delà de leur usage pour le télétravail ou le WiFi public, les VPN recèlent des possibilités insoupçonnées pour contourner astucieusement blocages et restrictions numériques. En quelques clics seulement, ils nous offrent la capacité de franchir les frontières invisibles du web mondial.

Dans cet article, nous allons lever le voile sur ces outils trop souvent mystérieux, en expliquant simplement leur fonctionnement et leurs atouts majeurs. Nous verrons comment un VPN peut devenir votre passeport pour une expérience d’Internet enrichie, décloisonnée et à l’abri des regards indiscrets. Il est temps de découvrir enfin les superpouvoirs cachés de ces réseaux privés…virtuels !

Origine du VPN

Les VPN, ou réseaux privés virtuels, trouvent leur origine dans les années 1990 avec l’émergence d’Internet et le besoin croissant de connectivité à distance sécurisée pour les entreprises. Les premiers VPN servaient principalement à connecter des bureaux distants au réseau d’une société de manière cryptée via une liaison spécialisée ou Internet.

Le principe était de simuler une connexion directe au réseau local de l’entreprise tout en assurant confidentialité et sécurité des transmissions de données. Les VPN ont alors permis aux entreprises d’étendre leur réseau de manière souple et sécurisée à de nouveaux sites ou télétravailleurs.

Développement du VPN grand public

Avec la généralisation d’Internet à haut débit dans les années 2000 et l’essor du télétravail, les fournisseurs d’accès VPN ont commencé à proposer leurs services également aux particuliers. C’est à cette époque que le VPN est devenu un outil courant pour le grand public, notamment pour la sécurisation des connexions Wi-Fi publiques et le franchissement des géo-barrières numériques.

 

Qu’est-ce qu’un VPN?

Un VPN, ou réseau privé virtuel, est un réseau informatique privé qui s’étend sur Internet. Il permet à ses utilisateurs d’accéder de manière sécurisée à des ressources distantes (sites web, fichiers réseau, imprimantes…) tout en dissimulant leur adresse IP réelle.

Mais qu’est-ce précisément qu’une adresse IP et pourquoi est-il important de la masquer avec un VPN ?

Fonctionnement technique d’un VPN

Concrètement, un VPN crée un “tunnel” crypté entre l’appareil de l’utilisateur (ordinateur, smartphone…) et le serveur VPN du fournisseur. Tout le trafic Internet passe alors par ce tunnel, de sorte que l’adresse IP attribuée par le fournisseur d’accès devient temporairement celle du serveur VPN.

Cela permet d’assurer à la fois confidentialité des données transitant sur Internet et anonymat numérique de l’utilisateur en masquant son adresse IP réelle. Le fournisseur VPN agit comme proxy sécurisé entre l’utilisateur et ses ressources connectées à distance.

L’adresse IP

Chaque appareil connecté à Internet (ordinateur, smartphone, tablette, box internet etc.) se voit attribuer une adresse IP unique servant à l’identifier de manière univoque au sein du réseau.

Cette adresse IP prend la forme de quatres nombres séparés par des points, comme par exemple 192.168.1.1. Elle permet aux routeurs et serveurs sur Internet d’orienter le trafic réseau entrant et sortant vers/depuis le bon appareil.

Ainsi, lorsque vous surfez sur un site web ou téléchargez un fichier, c’est votre adresse IP qui est utilisée par le serveur distant pour vous adresser la réponse appropriée.

Types d’adresses IP

On distingue principalement deux types d’adresses IP :

  • Les adresses publiques, attribuées directement par votre fournisseur d’accès Internet. Elles identifient de manière unique votre connexion sur le réseau mondial.
  • Les adresses privées, attribuées en interne par votre box/routeur lorsque vous êtes derrière celle-ci. Elles sont masquées à Internet et traduites en une seule adresse publique par votre box.

Dans les deux cas, votre adresse IP peut théoriquement permettre de remonter à votre localisation géographique précise, voire à votre identité.

Problèmes liés à l’adresse IP

Révéler son adresse IP lorsqu’on navigue sur Internet présente plusieurs risques :

  • Atteinte à la vie privée, puisqu’elle permet de vous tracer, voire vous géolocaliser.
  • Vulnérabilité aux hackeurs, qui peuvent tenter de pirater les appareils associés à une adresse IP ciblée.
  • Blocages de certains services liés à la géolocalisation (streaming, jeux en ligne, sites bancaires etc.)

C’est pourquoi il est recommandé de masquer son adresse IP derrière un VPN, afin de naviguer de façon plus confidentielle et sécurisée sur le net.

Le protocole IP et l’adressage Internet

IP fait référence au protocole Internet, élément fondamental qui permet le transfert de données sur le réseau mondial. Souvent appelé “Internet Protocol”, il définit un système d’adressage universel permettant à tous les appareils connectés d’être identifiés de manière unique.

Chaque appareil se voit attribuer une adresse IP, codée sur 32 bits, qui prend la forme de 4 nombres séparés par des points (comme 192.168.1.1). Les adresses IP permettent aux routeurs et serveurs de déterminer la destination et l’expéditeur de chaque paquet de données circulant sur Internet.

Les différents types d’adresses IP

On distingue plusieurs plages d’adresses IP en fonction de leur attribution et usage:

  • Les adresses publiques: directement attribuées par l’opérateur internet, elles identifient de façon unique chaque appareil branché sur Internet de manière pérenne.
  • Les adresses privées: allouées en local derrière un routeur/box, elles ne sont pas directement routables sur Internet et sont masquées derrière une adresse publique unique traduite par le routeur.
  • Les adresses IPv4: actuellement dominantes mais en voie d’épuisement, elles utilisent 32 bits permettant environ 4 milliards d’adresses uniques.
  • Les adresses IPv6: nouveau standard à 128 bits permettant une extension d’adressage quasi-illimité pour répondre à la croissance d’Internet.

Importance de l’adresse IP

Au-delà de son rôle technique d’identification, l’adresse IP peut révéler des informations sensibles sur son détenteur comme sa localisation précise, ses habitudes de navigation ou son identité. Il est donc essentiel de la dissimuler lorsqu’on se connecte à Internet, d’où l’utilité d’un VPN.

 

À quoi sert un VPN?

Sécurisation des connexions Wi-Fi publiques

Un VPN est idéal pour sécuriser sa connexion lorsque l’on utilise des réseaux Wi-Fi publics, comme dans les gares, aéroports ou cafés. En effet, ces réseaux sont vulnérables aux attaques puisque n’importe qui sur place peut capter le trafic. Le VPN crypte les données et les route via son serveur sûr.

Franchissement de géo-barrières

De nombreux sites web ou services de streaming ont des contenus différents selon le pays. Un VPN permet de simuler une localisation différente et d’accéder à des contenus normalement indisponibles depuis son lieu physique. C’est pratique pour regarder Netflix US ou la BBC depuis la France par exemple.

Transfert sécurisé de fichiers volumineux

Un VPN est idéal pour partager en toute confidentialité de gros fichiers trop lourds pour un service de transfert standard. Le “tunnel” VPN assure confidentialité et anonymat pendant le téléversement.

Télétravail sécurisé

Les VPN d’entreprise permettent aux salariés de se connecter de manière sécurisée au réseau de leur société où qu’ils se trouvent, pour accéder à leurs fichiers et applications professionnelles à distance.

 

À quoi un VPN ne sert pas?

La navigation anonyme

Un VPN ne rend pas totalement anonyme. Le fournisseur conserve des logs d’activité et peut être tenu de les transmettre aux autorités. Il reste toujours possible de remonter à l’utilisateur en cas d’enquête.

La protection contre le tracking publicitaire

Bien que le VPN crypte le trafic, certains éditeurs de sites contournent le tunnel VPN pour identifier l’appareil de l’utilisateur via son adresse MAC ou autres traces numériques. Le tracking demeure possible.

La protection totale contre les malware

Un VPN ne supprime pas totalement le risque d’infections par malware du fait de failles chez le fournisseur ou sur le poste client. Des mesures complémentaires de sécurité restent indispensables, comme un antivirus à jour.

Mais qu’est-ce précisément qu’une adresse MAC ? Et est-il possible de la masquer efficacement ?

L’adresse MAC, identifiant matériel unique

L’adresse MAC (Media Access Control) est l’identifiant physique et unique attribué à chaque carte réseau d’un appareil connecté.

De structure similaire à une adresse IP (succession de nombres séparés par des points), elle permet à un routeur ou un point d’accès WiFi de reconnaître de manière immuable chaque périphérique connecté au réseau local.

A la différence de l’IP, la MAC n’est pas modifiée lorsqu’on se connecte à différents réseaux, ce qui en fait une signature numérique pérenne du matériel.

Impossibilité de masquer définitivement la MAC

Contrairement à l’IP, il n’est pas possible de changer facilement ou de dissimuler son adresse MAC de manière permanente.

Certains VPN peuvent en changer temporairement la valeur pour chaque session, mais les traceurs publicitaires parviennent souvent à la récupérer via des techniques avancées d’analyse du trafic réseau.

De même, l’usage de logiciels tiers de “spoofing” d’adresse MAC est contre-productif car cela peut générer des problèmes de connexion.

Le spoofing

Le “spoofing” fait référence à la falsification ou au masquage d’identifiants dans les réseaux informatiques.

En termes simples, le spoofing consiste à usurper l’identité d’un autre appareil ou système en s’appropriant l’une de ses informations d’identification telles que son adresse IP, son adresse MAC ou son numéro de port.

Il existe différents types de spoofing:

  • Adresse IP spoofing: consister à émettre des paquets de données avec une adresse IP source falsifiée, afin que la réponse lui soit renvoyée malencontreusement. C’est une technique utilisée dans les attaques DDoS.
  • Adresse MAC spoofing: modifier l’adresse MAC réseau de sa carte, normalement unique, afin de tromper les équipements réseau sur son identité matérielle réelle.
  • Port spoofing: faire en sorte qu’un paquet semble venir d’un port différent de celui d’émission, brouillant ainsi les pistes sur l’application source.
  • ASN spoofing: falsifier le numéro d’autonomie de système pour faire croire à une origine erronée de trafic réseau.

Le spoofing vise donc à masquer son identité et déguiser la provenance de ses requêtes réseau, souvent dans des buts malveillants comme le piratage ou le déni de service. C’est une pratique risquée car elle peut facilement être détectée.

 

Qui peut utiliser un VPN?

Particuliers

La majeure partie des VPN grand public sont destinés à un usage individuel de sécurisation des connexions, franchissement de géoblocage ou anonymat relatif.

TPE/PME

Les VPN d’entreprise sécurisent le télétravail et permettent la mobilité des employés tout en assurant la confidentialité des échanges avec le réseau privé de l’entreprise.

Freelances/digital nomades

Les VPN sont très appréciés des freelances et digital nomads pour leur flexibilité de connexion où qu’ils se trouvent tout en protégeant leurs échanges professionnels.

Comparatif des meilleurs VPN

Nos critères de sélection

Pour vous aider à choisir le VPN le plus adapté à vos besoins, voici les principaux critères que nous avons pris en compte dans notre évaluation :

  • Nombre et localisation des serveurs VPN
  • Débits proposés et bande passante illimitée
  • Nombre d’appareils connectables simultanément
  • Sécurité du fournisseur et des connexions
  • Journalisation des activités et respect de la vie privée
  • Compatibilité plateformes (Windows, Mac, Android, iOS…)
  • Prix de l’abonnement
  • Facilité d’utilisation

 

Notre top 3 des meilleurs VPN

NordVPN

  • Plus de 5500 serveurs dans 60 pays
  • CyberSecurité accrue
  • 6 appareils connectables
  • Assistance 24/7
  • 30 jours garantie remboursement

ExpressVPN

  • 3000+ serveurs dans 94 pays
  • Connexions rapides et illimitées
  • Applications complètes pour tous systèmes
  • Cryptage de pointe
  • 30 jours satisfait ou remboursé

Surfshark

  • 1700 serveurs dans 65 pays
  • Jusqu’à illimité appareils connectés
  • VPN + Antivirus intégré
  • Interface très ergonomique
  • Paiement unique 2 ans + 2 mois gratuits

Conclusion

En résumé, les VPN sont devenus des outils incontournables de sécurisation et de mobilité numérique aussi bien pour les particuliers que les professionnels. En masquant votre adresse IP et en cryptant votre trafic Internet, ils vous permettent de naviguer de façon plus confidentielle, sécurisée et anonyme, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.

Il existe aujourd’hui une offre foisonnante de services VPN à des tarifs très abordables. En choisissant un fournisseur réputé selon vos critères d’utilisation, vous pourrez profiter sereinement de tous les avantages d’un VPN sur desktop comme sur mobile.